img img

Eau et assainissement

Eau

La commune de Grenade est alimentée en eau potable par l’usine de Saint-Caprais. Comme chaque année, les travaux prévus par les voies navigables de France, sur le canal latéral à la Garonne, ont imposé à l’usine de production Save Hers Girou et Coteaux de Cadours, de changer de source d’approvisionnement en eau brute et de puiser dans deux gravières, pour la durée du 5 janvier au 9 mars 2017. Suite à ce basculement, un certain nombre d’abonnés ont constaté un changement de goût de l’eau à leur robinet. Les analyses bactériologiques et physicochimiques faites pendant cette période sont conformes à la règlementation. Par ailleurs, les services d’exploitation du syndicat ont mis en œuvre un traitement spécifique au charbon actif en poudre, afin d’éliminer ce goût précédemment constaté. Pour consulter les analyses par commune, cliquez sur le lien suivant : http://www.reseau31.fr/qualite-eau/

Contact :  SMEA Réseau 31 (Service eau potable et assainissement) : 05 61 82 61 80 http://www.reseau31.fr/

Assainissement

Notre planète regorge d’eau. Les mers et océans recouvrent les 3/4 du globe, les fleuves, étangs, lacs, glaciers et eaux souterraines y abondent. Cependant, une infime partie de cette eau est utilisable par l’homme. Si la répétition des sécheresses a sensibilisé le public aux problèmes de la protection de l’environnement, attitude très positive, les collectivités locales en ont pris conscience déjà depuis longtemps. Ainsi, le traitement des eaux usées par les stations d’épuration appartient à ce dispositif de lutte contre la pollution. Celle de Grenade retraite bien sûr les eaux usées. Plusieurs opérations de traitement de l’eau ont lieu : dégrillage, pour retenir les gros déchets, filtrage, pour arrêter les sables, l’argile et enfin dégraissage. Une fois décantée, l’eau subit un traitement biologique ; le liquide alors épuré est rejeté. Du fait de l’augmentation de la population, une nouvelle installation de capacité plus importante et assurant un niveau de traitement supérieur, répondant, ainsi, aux directives européennes en matière de retraitement des eaux (traitement de la pollution azotée et phosphorée) a été construite sur un site éloigné des zones urbanisées et hors zone inondable. D’une capacité de 13 200 équivalents habitants, elle prend en considération l’extension de la commune.