img img

Dépôts sauvages

Grenade bénéficie de nombreux chemins et sites de verdures naturels dont chacun peut apprécier les bienfaits. Malheureusement, nous constatons encore des dépôts de déchets divers (gravats, encombrants, dépôts de tonte …) en bordure de chemins ou de champs.

Nous constatons également des dépôts au pied des conteneurs.
Nous faisons appel au civisme et à la responsabilité de chacun d’entre nous en demandant de respecter les espaces publics et privés, dans un souci de respect de l’environnement et de notre cadre de vie.

Quelques chiffres

  • Une tournée spéciale qui ramasse, aux pieds des conteneurs de collecte sélective (Points Tri), les dépôts sauvages = mobilise 3 agents et une benne à ordure pendant environ 1 h 30,
  • Récupérer des encombrants laissé depuis longtemps = mobilise deux agents pendant une petite heure, pour d’environ 60 €. A cela, ajouter le traitement de ces encombrants qui est d’environ 114 € la tonne.
  • Il ne faut pas déposer de déchets verts dans les bacs de collecte d’ordures ménagères. En cas de dépôt dans les bacs de collecte, cela coûte plus de 165 € la tonne, car ils sont incinérés, au lieu d’être compostés.
  • La collectivité paye un forfait annuel de 15,10 € par habitant, qui comprend le fonctionnement de la déchetterie et le traitement des déchets.
  • Cependant, il est utile de noter les efforts communs de la part des Grenadains et de la Communauté de Communes de Save et Garonne, qui grâce à un meilleur tri de leurs déchets et une meilleure organisation du service des ordures ménagères de la Communauté de Communes, ont permis de baisser d’1/2 point la Taxe des Ordures Ménagères, qui est passée de 17,7 % à 17,2 %.

Il faut donc continuer de déposer ses déchets en déchetterie.